Les secrets de conservation d’un savon

Les savons saponifiés à froid (S.A.F) sont surgras, c’est-à-dire qu’il reste une part des huiles non saponifiées dans le savon fini. Pour cette raison, le savon à froid se ramollit vite s’il ne sèche pas correctement. C’est pourquoi, contrairement à un savon industriel « classique », les S.A.F ont besoin de sécher à l’air libre. Ils ne doivent pas baigner dans l’eau car sinon, votre savon fondera ! 

Plusieurs possibilités s’offrent à vous : 

  • Le porte-savon perforé 

Nous avons testé le porte-savon ventouse comme celui de Maison du Monde qui est franchement une bonne solution. Le seul défaut de ce porte-savon, c’est que le savon peut rapidement se retrouver à glisser entre les grilles. 

Le porte-savon bambou, ou dans un autre matériau comme la céramique, peut s’avérer être une alternative très intéressante pour que le porte-savon devienne un véritable objet décoratif dans votre logement. 

Un porte-savon comme celui de Leroy Merlin es très pratique aussi mais nécessite de vider le porte-savon régulièrement du trop-plein d’eau. 

  • Le porte-savon aimanté

Chez nous, nous avons fait le choix du porte-savon aimanté de Chamarrel, acheté directement chez Le Marché de Céline à Dirac. Il en existe de différents types et design : 

Il existe d’autres méthodes que nous n’avons pas encore essayé chez nous, comme le porte-savon en Luffa , qui semble être une alternative biodégradable, multi-usage, et qui peut être fait soi-même si on cultive la plante. Une idée qui nous plaît ici, et que nous essayerons probablement de réaliser ! 

Laisser un commentaire